Le droit de vote

Le droit de vote

En France, voter est un droit et non une obligation. Cela signifie que rien ne vous oblige à vous rendre aux urnes les jours d’élection. Mais voter, c’est également l’un des moyens mis à la disposition de tous pour exprimer son opinion et les valeurs auxquelles on tient.

1 - L'inscription sur les listes électorales et la carte électorale

Si le vote est une pratique que l’on connaît depuis l’Antiquité, il ne faut pas oublier que le droit de vote n’a été reconnu aux femmes qu’en 1945, aux Français d’outre-mer qu’en 1946 et que la suppression du droit de vote des détenus n’est plus automatique que depuis 1994.

L’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. Les jeunes majeurs sont inscrits automatiquement sur les listes électorales suite à leur recensement.

Si vous ne recevez pas de courrier de votre mairie vous informant de votre inscription sur les listes électorales, n’hésitez pas à vous rapprocher des agents de mairie pour régulariser votre situation.

Si vous avez déménagé depuis votre recensement, rendez-vous dans la mairie de votre nouvelle commune afin de procéder à l’inscription sur les listes électorales de cette commune. Ainsi, vous pourrez voter près de chez vous.

LA CARTE ÉLECTORALE

Une fois inscrit sur les listes électorales, vous allez recevoir à votre domicile votre carte électorale. Elle comporte l’inscription de vos nom, prénom(s), date et lieu de naissance, adresse et bureau de vote. Ainsi, vous savez où vous devez vous rendre pour voter.

La présentation de votre carte électorale vous sera demandée dans les bureaux de vote les jours d’élections.

Les cartes électorales sont renouvelées lors des mises à jour des listes électorales, tous les 5 ans environ. Vous recevrez votre nouvelle carte par courrier.

2 - Exprimer son opinion

En votant, vous exprimez votre opinion. Cela se traduit par le dépôt dans l’urne :

  • d’un bulletin valide,
  • d’un bulletin blanc.

LES BULLETINS VALIDES

Ne sont comptabilisés lors du dépouillement que les bulletins valides. Cela signifie que l’on ne prendra pas en compte les bulletins portant des inscriptions (rayures, signatures, inscription du nom d’une personne non candidate pour les élections nationales…), les bulletins déchirés, ou encore la présence de plusieurs bulletins dans la même enveloppe.

Pour que votre bulletin soit comptabilisé, il vous est conseillé de simplement placer dans l’enveloppe mise à votre disposition le bulletin du candidat que vous souhaitez soutenir.

LES BULLETINS BLANCS

Les bulletins blancs ne peuvent exister que dans le cadre d’un référendum. En effet, le but d’un référendum est, pour le gouvernement, de poser une question de politique générale à laquelle la population va devoir répondre par OUI ou par NON. Ainsi, un bulletin blanc est un bulletin qui ne comporte ni la mention OUI, ni la mention NON.Il s’agit également de l’enveloppe comportant un bulletin OUI et un bulletin NON.

Si les bulletins blancs ne sont pas reconnus comme valides par le Code électoral, leur nombre pourra être communiqué et interprété suite à l’élection.

Les résultats de l’élection sont prononcés en fonction des suffrages exprimés, c’est-à-dire les bulletins recueillis dans l’urne auxquels ont soustrait les bulletins nuls et les bulletins blancs.

3 - Les élections nationales et européennes

LES ÉLECTIONS MUNICIPALES

Les conseillers municipaux sont élus pour 6 ans. Ils se réunissent au sein du conseil municipal et élisent le maire de la commune. Les conseillers sont en charge de la gestion et de l’organisation de la commune. Ils décident notamment de la construction des écoles ou des cantines et des salles de sports. Le maire représente l’ensemble du conseil municipal et il peut être révoqué par le conseil.

LES ELECTIONS DEPARTEMENTALES (EX-CANTONALES) ET REGIONALES

Au niveau du département, les conseillers départementaux (ex conseillers généraux) forment le Conseil général. Chef de fififile de l’action sociale du département, le Conseil général est également en charge de la construction et de l’entretien des collèges du département, ainsi que de la voirie. Le Conseil régional exerce des compétences notamment dans le domaine de l’action économique. Les futurs conseillers départementaux (ex conseillers généraux) comme les conseillers régionaux ont un mandat de 6 ans.

LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

Les députés sont élus pour 5 ans au suffrage universel direct. Ils siègent à l’Assemblée Nationale et participent au vote des lois. Ils représentent leurs circonscriptions au niveau national.

Les sénateurs sont élus pour 6 ans au suffrage universel indirect, c’est-à-dire par les élus locaux. Ils participent au vote des lois et représentent principalement les français résidant à l’étranger. Ils siègent au Sénat.

L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

Le Président de la République est le chef de l’Etat. Il est élu pour 5 ans au suffrage universel direct. L’élection se fait en 2 tours et seuls les 2 candidats arrivés en tête du premier tour peuvent se présenter au second. Les comptes de campagne sont contrôlés par un organisme ad hoc.

L’ÉLECTION DES DÉPUTÉS EUROPÉENS

Les députés européens sont élus pour 5 ans dans tous les pays membres de l’Union Européenne. Ils représentent les citoyens européens de leurs pays au sein du Parlement européen situé à Strasbourg. Ils participent aux commissions parlementaires qui se tiennent à Bruxelles. Ils participent directement à l’édiction des directives européennes s’imposant aux États membres de l’Union dans tous les domaines (environnement, santé, éducation, transport, protection des consommateurs…).

Pratique

Retrouvez plus d’information sur l’Assemblée Nationale et le Sénat sur les sites :
www.assemblee-nationale.fr
www.senat.fr

à savoir

L’Union Européenne compte depuis 2013, 28 Etats membres. Mais d’autres comme la Turquie sont encore candidats à l’adhésion. Retrouvez la carte de l’UE.