Qu'est-ce qu'une MJD, un PAD ?

Qu'est-ce qu'une MJD, un PAD ?

Les Maisons de Justice et du Droit (MJD), établissements judiciaires de proximité, sont des lieux d'accueil, d'écoute, d'orientation et d'information gratuite et confidentielle. Les agents d'accès au droit assurent quotidiennement un accueil, informent les usagers sur leurs droits et obligations, les orientent dans leurs démarches.
Les MJD participent à la justice de proximité et concourrent à la prévention de la délinquance (mesures alternatives aux poursuites pénales telles que rappel à la Loi, mesures de réparation pour les mineurs, médiation, classement sous condition, suivi des décisions judiciaires).
Elles facilitent l'instauration d’un dialogue entre les instances judiciaires, les élus locaux, les autres partenaires de la justice, la population.

Des permanences y sont assurées par des professionnels du droit (avocats, huissiers, notaires), des médiateurs, des conciliateurs de justice, des écrivains publics, des associations.
Elles permettent, en lien avec les associations d'aide aux victimes, une écoute privilégiée des victimes, un accompagnement dans leurs démarches et si nécessaire, un soutien psychologique.
Elles favorisent les modes alternatifs de règlement des différends : conciliation, médiation, délégué du Défenseur des droits.



            Les Points d’Accès au Droit ( PAD)
, créés dans le cadre de partenariat entre le CDAD et des collectivités territoriales (mairie, communautés de communes...) ou des associations, sont des lieux d’accueil gratuits et permanents permettant d’apporter à titre principal une information de proximité sur leurs droits et/ou devoirs aux personnes ayant à faire face à des problèmes juridiques ou administratifs.

Ils offrent les mêmes services que les MJD (hormis les convocations judiciaires qui ne sont pas assurées dans tous les PAD)